Apprendre à apprendre           

Cadre général

Dans le mouvement de réactivation des valeurs fondamentales du CC pour prendre en compte les défis pédagogiques d’aujourd’hui, une attention particulière doit être apportée non seulement à la qualité de l’enseignement mais également à l’aptitude et l’envie d’apprendre et la façon d’y accéder.

Les fondateurs du CC ont été innovateurs sur ce point, à leur époque et avec leur réalité. Beaucoup d’innovation a eu lieu depuis. Cependant ces innovations sont en général peu appliquées concrètement ou peu suivies dans le temps.

La spécificité du CC pourrait être de combler le fossé entre théorie et enseignement concret ; un lieu de mise en pratique active des innovations en matière pédagogique des dernières décennies.

Constat spécifique

Les apprenants adolescents sont souvent désœuvrés face à l’apprentissage scolaire. Ils utilisent mal leur temps, n’arrivent pas a se concentrer, ne “savent pas” réfléchir, structurer leur pensée, et rentrer dans le moule d’analyse demandée, …

Lire et comprendre un énoncé, développer sa pensée, l’argumenter est une gageure.

L’enseignement d’outils de méthode est souvent inexistant, ou compris comme « venant de soi » ; il représente une charge supplémentaire voire une punition pour les cancres ou alors n’est pris au sérieux que pour les niveaux élitistes. L'enseignant considère parfois que cet aspect n’est pas de son ressort ou alors il se limite à des aspects très normatifs. Bref on laisse souvent l’élève se débrouiller.

Par ailleurs reconnaître les savoirs spécifiques de l’adolescent (langues, expériences personnelles, danse ou photo,…) pourrait, à l’occasion, être valorisant et lui permettre d’être reconnu.

La perception de l’éducation au Collège, au-delà de l’enseignement académique, ainsi que la vie à l’internat ouvre encore de façon plus large ces possibilités d’échanges, et de valorisation.

Objectifs

Enseigner, faire trouver la façon d’apprendre à l’élève, le rendre curieux, demandeur ;

Valoriser ses capacités et ses compétences ;

Offrir des outils d’analyse et de méthode ;

Permettre l’apprentissage autonome ;

Permettre un échange « horizontal » entre pairs,

L’objectif n’est pas une interférence avec l’enseignement de branche académique, ou avec le travail de l’enseignant, mais bien une ouverture sur des outils et moyens d’apprendre.

Résultats escomptés

Valorisation des savoirs, estime de soi chez l’élève ;

Envie d’apprendre par soi-même ;

L’envie d’enseigner; la collaboration prenant le dessus sur la concurrence ou l’opposition ;

Utilisation d’outils divers d’appréhension de l’apprentissage et de méthodologie permettant une structuration de l’analyse, du développement, de l’argumentation, de la formulation.

Permettre la confiance et l’autonomie dans l’apprentissage.