C'est ce vendredi au Mazet que s'est produit la compagnie LIELOS qui présentait une adaptation de la comédie musicale le roi soleil.
Je suis resté scotché par la qualité des interprètes, des voix que nombreux participants à la "starac" pourraient leur envier, des costumes somptueux et une mise en scène plus que belle.
La salle du boulodrome, pourtant vaste, était comble. Un spectacle de ballet harmonisait les tableaux, durant un spectacle qui nous captiva plus de deux heures durant.
Les principaux interprètes, tous amateurs, rivalisèrent avec de nombreux professionnels.
On a remarqué particulièrement un Arnaud Pagès en roi soleil, qui tint la scène du début à la fin, un cardinal de Mazarin bien connu des cévenolien, Alexandre Manuel, Monsieur, frère du roi, rôle tenu par un Thomas Cazaban sautillant et dansant.
Maria Mancini, se devait d'être italienne, et Chiara Stringari fut choisie pour le rôle qu'elle tint avec maestria nous charmant de sa voix roucoulante.
D'autres personnages furent éclatant de qualité, avec des voix parfaites, jusqu'à une Madame de Montespan, dont le rôle tout en finesse était interprété par la fougueuse Lara Debard, qui devait chanter tout en étant tiraillée, physiquement, par les danseuses du corps de ballet, qui la chahutait dans tous les sens. Je n'ai malheureusement pas noté le nom de tous les interprètes, mais je dois dire qu'ils furent tous excellents.
Ce soir une autre représentation (la dernière) à la salle François Lods, en présence des hauts dignitaires de l'AUCC, permettra une nouvelle fois d'admirer cette belle adaptation. Il est à noter et c'est très dommage que ces deux représentations soient les seules de la saison.

Sam Debard