l'Association des Anciens du Collège Cévenol sera présente à l'Assemblée du Désert 2010

Rendez vous* le dimanche 5 septembre 2010 de 9h du matin à 16h30.

Musée du Désert. Le Mas Soubeyran, 30140 MIALET

Programme détaillé sur place ou sur le site (www.museedudesert.com) : Culte à 10 h 30 ; Fête commémorative à 14 h 30 ; Animation pour les enfants (matin et après-midi), visite du Musée.
Restauration : nous vous invitons à faire un pique-nique collectif autour de notre stand à partir de midi.

* Et si vous vous voulez donner un coup de main pour le stand : rdv à 8h pour le montage et à 17h pour le démontage.

L'Assemblée du Désert 2010

Le dimanche 5 septembre prochain aura lieu le grand rassemblement protestant organisé chaque année sur les terrains du Musée du Désert. Depuis la première Assemblée du 24 septembre 1911, tous les ans, à l’exception de quelques années de guerre, se tient l’assemblée du Désert, réunissant 15.000 à 20.000 personnes dans une ambiance à la fois recueillie et joyeusement familiale.

Les participants viennent principalement des Cévennes et du Languedoc, mais très nombreux aussi de toute la France et de l’étranger, sous les chênes et les châtaigniers du Mas Soubeyran, pour un culte le matin terminé par la sainte Cène, et des allocutions historiques l’après-midi.

L’esprit de l’Assemblée du Désert c’est l’appropriation et la transmission des valeurs issues de notre passé et qui ont forgées l’identité huguenote. Le thème de 2010 est ainsi consacré à Antoine Court (1695-1760), le “passeur” du Désert. Jeune prédicant, il prit conscience dès 1715 de l’impasse des violences camisardes et des désordres prophétiques, et entreprit un programme audacieux de refondation des Eglises détruites. Sa stratégie était celle d’une résistance non-violente, dans l’ordre : maintenir coûte que coûte les assemblées, illégales donc pourchassées par les autorités, suspectes aux notables et aux pasteurs du Refuge.

L’assemblée du Désert 2010 s’attachera donc à cette page d’histoire aux résonances bien contemporaine à propos du passage de génération et de la transmission.

Sous réserve de confirmation du Musée du Désert, quelques uns d’entre nous ont pertinemment suggéré que l’AACC soit présente afin de poursuivre nos actions de rencontres et de communication sur ce que nous sommes pour que demeure bien vivante et longtemps encore la flamme du Collège Cévenol. Simplement parce que c’est un moment égal à ceux que nous prônons nous-mêmes. Communion, convivialité et mémoire active. A l’occasion de notre 70ème anniversaire, nous avons su organiser lors de la Pentecôte 2009 un grand moment convivial, festif et spirituel. En novembre, nous nous sommes réjouis de participer à « Protestant en fête » à Strasbourg et en mai dernier à l’inauguration de la rénovation de Faculté de Théologie Protestante de Paris. En tant qu’association, nous sommes donc simplement « ici » et « là », parce qu’à titre personnel, nous nous retrouvons nous-mêmes, en nombre « ici » et « là ». Notre démarche, entreprise depuis deux ans et aux résultats très encourageants, et de toujours retrouver le plus grand nombre d’anciens et d’amis toujours ravis de savoir que l’esprit du Collège Cévenol demeure et, fort heureusement, également soucieux que jamais il ne s’éteigne. Nous sommes clairement engagés à cet effet.