NB : ceci est un compte rendu personnel et informel de cette rencontre en attendant le compte rendu formel en cours de rédaction et qui sera validé par le CA du 3 décembre prochain. LP

L’Assemblée générale annuelle de l'AACC

Notre assemblée "d'anciens" (quoique toujours très jeune...)  s’est tenue au Collège Cévenol, salle François Lods bien sûr, ce samedi 6 novembre l'après-midi. Une bonne trentaine d’entre nous étions là, avec le soutien d’une trentaine d’autres qui nous avaient envoyé leur pouvoir*.

Cette assemblée était enfin l’occasion de nous retrouver formellement, après tant de rencontres multiples depuis la magnifique assemblée précédente du 31 mai 2009. Tant d’actions et d’interventions de tout ordre ont eu lieu, afin que la fantastique mobilisation du 70eme anniversaire ne soit pas, comme quelques rares désabusés l’avaient vainement pronostiqué, un feu de paille.

Toutes les informations évoquées durant cette assemblée, vont être adressées avant la fin de cette année à tous les adhérents et tous les anciens ou probables futurs adhérents identifiés, par courrier postal, soit plus de mille personnes. Ces documents seront également mis en ligne après l’adoption du compte rendu de cette assemblée par le CA de l’AACC qui se tiendra les 3 et 4 décembre prochains.


En attendant sachez déjà que, sous la présidence de votre serviteur, Laurent Pasteur, quasiment aphone, les comptes-rendus des AGE et AGO du 30 mai ont été adoptés à l’unanimité et que les rapports d’activité (André Swartebroekx) et financier (Francis Deval) l’ont été à l’unanimité moins une abstention…La cotisation 2011 a été fixée à 20€.



C'est dans une grande sérénité de débats (4 heures !) que le président de l’AUCC, Claude Le Vu, et du directeur du Collège, Philippe Bauwens, membres de droit de nos assemblées comme vous le savez, ont eu le plaisir de venir s'exprimer.

Claude (également membre actif de notre association) a repris les grandes lignes de son courrier envoyé aux membres de l’AUCC quelques jours auparavant. Et Philippe a répondu à toutes les questions des présents, produisant une impression très positive et confiante sur ce qui allait se poursuivre et se développer au quotidien au Collège Cévenol.

Poursuivant nos travaux, nous avons évoqué, d’une part, les priorités que nous souhaitions nous donner pour notre association et, d’autre part, celle que nous jugions principales dans le cadre de notre action pour le Collège Cévenol au sein de l’AUCC dont nous sommes membres de droit et administrateur.

Concernant notre association, nous sommes d’abord convenu que nos ambitions exposées l’an dernier sont passées au second plan vis-à-vis des urgences commandées par la situation de crise (financière et structurelle) de l’AUCC et des tensions qui en ont resultées.

Nous avons ensuite défini pour l'année à venir quatre points prioritaires :
- L’envoi en décembre d’un courrier postal à l’ensemble des adhérents actifs et potentiels, donnant enfin quitus d’adhésion pour les uns et proposition de régularisation pour les autres, avec le projet de CR de cette assemblée, ceux de mai 2009 adoptés, les rapports d’activité et financiers 2009/2010 ainsi qu’une fiche de mise a jour des données (adresse, etc..) de chacun.
- La réalisation de notre site internet sous logiciel libre (SPIP) avec compétences bénévoles et prestations d’accompagnement pour un budget de l’ordre de 10K€.
- La fixation rapide d’une assemblée générale en mai-juin 2011, en association avec une soirée des élèves actuels.
- Le lancement du grand rendez vous international de juin 2014 pour le 75ème anniversaire !

Concernant le Collège Cévenol, nous nous sommes rassurés de la bonne reprise en mains opérée par le nouveau président ayant permis de passer le premier cap d’incertitude de cette rentrée de septembre : économie structurelle, emprunt bancaire, nouveau directeur, nouveaux administrateurs. Nous nous sommes également réjouis des avancées en des domaines que nous préconisions depuis un an : le relancement des commissions de travail paritaires évoquées par Claude dans son courrier du 30 octobre, et la mise en place, enfin, d’un conseil d’établissement sur le modèle des établissements scolaires de l’éducation nationale. A contrario nous nous sommes inquiétés que certaines actions de forme (communication, statuts) quoique indispensables, s’enclenchent avant même que ne soient convenues des questions de fond, essentielles, telles que la (re)définition de notre projet associatif et éducatif. De notre point de vue il est urgent de réaffirmer une vision commune, partageable et partagée par tous, pour nous rassembler sur un objectif à la fois clair et ambitieux conforme à nos valeurs, d’une part, et pragmatique et immédiat (3 ans) pour définir vers quoi nous souhaitons aller et comment, d’autre part. Dire simplement qu’il faut plus d’élèves et plus d’argent pour que le Collège survive et une incantation qui ne saurait valoir solution.


Parmi nos actions possibles nous avons également évoqué toutes celles que nous pourrions mener en partenariat avec nos amis américains. Kirk Briggs, invité et présent à notre réunion au nom de l’AFCC, avait fait de même lors de leur assemblée de New York, la semaine précédente : le chantier le plus sûr que nous souhaiterions mettre en œuvre est de renforcer le camp d’été américain d’un complément francophone d’égale valeur. Nous aimerions étudier également la mise en place d'une « bourse » pour l’internat, mais il faudrait à cet effet lever auprès des anciens plus de fonds que nous n’en avons afin de nous assurer préalablement de la pérennité des engagements que nous pourrions prendre. Nous aurions souhaité pouvoir également aider l’AFCC pour le financement d’un encadrement de soutien américain à l’internat, nous y reviendrons sans doute l’année prochaine. Enfin il y a le projet de la création d’une maison d’hôte des anciens, en utilisant la maison Jim Bean en bordure du campus. Le financement du foncier serait assuré par des volontaires individuels, et la gestion en serait confiée à l’AACC. Le dossier est en cours d’étude. Par ailleursn les amis américains nous invitent à leur assemblé de Washington en mai prochain : nous y serons !
Nous avons également accueilli Perrine Barriol, conseillère presbytérale, que j’avais longuement rencontrée la veille. Perrine nous a sensibilisés sur le centenaire des éclaireurs unionistes de France qui se déroulera l’an prochain. Nous envisageons avec elle de valoriser la mémoire de l’activé importante des scouts au Collège Cévenol dans les années 40 à 60. Nous y reviendrons en détail également très vite sur ce site.


La veille j’avais eu le plaisir de rencontrer longuement Philippe Bauwens et Claude Le Vu. Moment convivial et constructif qui nous a permis de définir de biens meilleures conditions de relations de travail qu’auparavant. Notamment en distinguant clairement ce qui était du ressort normal des relations entre une association d’anciens et le directeur d’établissement, de ce qui était de notre statut de membre de l’AUCC et d’administrateur, d’autre part. Deux champs d’interventions bien distincts, deux interlocuteurs distincts en conséquence. Pour nous qui avons tant souffert de la confusion passée entre conseil d’administration de l’AUCC et direction opérationnelle du Collège, c’est une vraie bouffée d’oxygène, et la promesse d’un travail en commun plus efficace. 


Aussitôt l’AG terminée, notre conseil d’administration s’est réuni pour réélire son bureau et définir son plan de travail. Le soir même nous nous retrouvions pour beaucoup d’entre nous pour un dîner bien festif ainsi que le lendemain, pour le culte du dimanche au village.

Etaient présents : Alain DE MADAILLAN, Alain GUINCHARD, Aline DESHUSSES, André SWARTEBROEKX, Anne Sylvie DEBARD, Annie BOISSIEU, Antoine CATHALA, Benoît DANSE, Bernard LEUTENEGER, Catherine KUNTZ, Claude LE VU, Claude NGAY, Doriane WOUTERS, Florence CHILD/TOULMOND, Francis DEVAL, François HEIZMAN, Françoise LUNG, Gérard BOLLON, Herve ROUTIER, Jacques VERNIER, Jean MICALEFF, Jean RAMEL SARROCA, Laurent PASTEUR, Laurent TOURNAIRE, Marie-Catherine EFKHANIAN, Micheline MANNY, Pierre ROUSSET, Raymond VINCENT, Roland MAYER, Samuel DEBARD, Thierry MAOUS, Vincent MONOD.
Etaient représentés : Bertrand DELAGE, Christian BOUFFE, Christiane RAISIN-DADRE, Colette JUTEAU, Coralie DEBARD, Daniel MINOT, Elisabeth BEAUPERE, Fernand CLERC, Francis MANEVAL, Françoise BOREL FROMENT, Françoise BOURELY, Frédéric MIGNON, Guilaine KRUG, Janine MICHAUD, Josiane ESCOTTE, Louise THEIS, Marie Christine ARNERA, Olivier PASTEUR, Pascale BLANC, Patrice ARGAUD, Paul DOPFF, Pierre SCHROETER, Pierre-François MARSOL, Sacha DEBARD, Véronique PAULUS DUBOIS.