Boukhechem.jpgSlimane Boukhechem s'en est allé...

Professeur de philosophie de 1967 à 1983 au Collège Cévenol, il demeure dans nos cœurs et notre mémoire comme l’une de ces figures emblématiques qui constituent l’essence même de ce qui nous unis. Un cœur, une pensée, une proximité qui ont durablement impressionné tant d’adolescents et d’adultes l’ayant croisé.

Nombre d’entre nous ne manquaient pas de passer le voir au Chambon et notamment à l’occasion du 70° anniversaire. Lors d'une interview réalisée par Sam Debard, il nous avait bien volontiers fait part alors de son attention et de ses espoirs :

« Je reste persuadé qu’il faut [toujours] une sorte de transmission et, dans ce sens, une réunion de ce genre (Rencontre 2009) peut être tout à fait bénéfique. Parce qu’il y aura peut-être la petite étincelle qui passera… » (Cf cet interview en cliquant ici)

Ne manquez pas de lire (ou relire) le CFD de 1967 (cliquez ici) : Jean Michel Hieaux, aujourd’hui vice-président de l’AUCC, coréalisait la première interview de son professeur « Monsieur Boukhechem ». Et si Jean Marc Schmidt, aujourd’hui trésorier de l’AUCC, venait de quitter ses fonctions de rédacteur en chef, plusieurs des administrateurs actuels de l’AACC (Fréderic Mignon, Thierry Maous, Roland Mayer, …) collaboraient alors à ce numéro.

Alors oui, on peut dire que l’étincelle est bien passée, qu’à la pentecôte 2009 comme en maintes autres occasions, elle a su raviver bien des énergies.
Celle de Slimane, en nous, demeure à jamais.

Notre amitié, nos pensées, notre soutien vont à Malou qui a été auprès de lui, comme de nous, durant toutes ces années.

Pour ceux qui pourront s’y rendre un culte d’action de grâce, ouvert à tous, aura lieu au Temple du Chambon ce vendredi 3 juin à 14h.

Et pour tous ceux qui le souhaitent, vous pouvez utiliser l’espace commentaire de ce billet pour témoigner de votre présence et partager votre hommage, votre souvenir, votre amitié, et votre propre "étincelle".
Je le transmettrai en totalité à Malou*.

Laurent Pasteur
Président de l'AACC

*Comme pour Tom Johnson, l'ensemble de ce recueil fera l'objet d'un tirage papier et sera remis aux proches.