Toutes les parties prenantes sont d'accord.

L'urgence est maintenant de passer à l'acte.
A cet effet la première étape est de déterminer qui est prêt à apporter 300, 600, 900 € ou 3000, 6000, 9000€.

Rien ne vous y oblige, tout vous y convie !

- Pour ceux qui ne peuvent apporter de contribution financière : un soutien actif
- Pour ceux qui ne peuvent apporter que quelques euros : l’occasion de contribuer à un fort beau projet
- Pour ceux qui peuvent déplacer une partie de leur épargne : l'opportunité d'un placement éthique et sans risque.

Il ne s'agit que d'une intention de principe, elle peut donc être immédiate en attendant plus ample information.

D'ici la fin du mois, nous pourrons déterminer ainsi du bien fondé de ce projet et de l’intérêt formel qu'il suscite. nous pourrons alors au cours de l'été vous communiquer tous les éléments formel nécessaires, vous laisser le temps de confirmer votre intention, et de constituer cette SCI à la rentrée de septembre.

Merci de votre prompte réponse.

Bien amicalement,

Laurent Pasteur
Président de l'AACC

Lisez maintenant ce qui suit, et faite suivre à vos amis !

 


 

jim_bean.jpg

Investir pour aider le Collège Cévenol 

 

En concertation avec l’AUCC et toutes ses composantes, l’AACC a élaboré un projet simple pour permettre à ceux qui le souhaitent d’apporter une trésorerie immédiate au Collège avec une totale garantie pour les préteurs et selon les modalités précises suivantes.

Contexte : Les besoins de trésorerie immédiate du Collège pourrait le contraindre de devoir se dessaisir d’une partie de son patrimoine immobilier. Le Collège Cévenol possède en effet quelques bâtiments dont il n’a pas l’usage aujourd’hui : la maison Jim Bean et certaines Baraques, par exemple. Mais une telle opération réduirait irréversiblement l’intégrité de son campus, au risque de ne pouvoir préserver une dimension en rapport avec ses objectifs fondamentaux. L’AACC se propose donc d’aider le Collège Cévenol à se procurer cette trésorerie de court terme en rendant liquide une partie de ce patrimoine, en garantissant aux « préteurs » une totale sécurité, mais en permettant aussi au Collège de conserver son bien ultérieurement. La solution peut prendre la forme d’un « portage » en réméré auprès d’une SCI qui acquerrait la maison Jim Bean et en confierait à l’AACC d’en faire la maison d’hôtes du Collège.

-          Le réméré, est un contrat de vente, rédigé par le notaire, qui permet au vendeur de racheter à tout moment (sur un délai de cinq ans) le bien vendu, moyennant la restitution du prix principal, des frais induits, des coûts d’entretien, de réparation, ainsi que des travaux ayant augmenté la valeur du bien.

-          La SCI, propriétaire du bien, offrirait ainsi une absence totale de risque aux associés acquéreurs (puisque le bien peut être revendu à terme, soit au Collège, soit sur le marché) tout en conservant au Collège la possibilité de retrouver la jouissance de ce bien d’ici cinq ans.

-          Les associés de la SCI s’engageraient aussi à immobiliser leur capital sur une durée de 5 ans. Le prix de cession est défini de telle sorte qu’en cas d’impossibilité pour le Collège de retrouver une situation financière saine, les associés soient certains de récupérer leur placement initial.

-          Les parts seraient de 3 000 €, pour un capital total de 150 000 €. La valeur du bien a été estimée par notaire à 120 K€. La cession est convenu pour un montant de 100 K€. S’ajouterait à ce montant environ 10% de frais et 40 000 € de travaux de restauration (isolation, sanitaire et chauffage).

-          Des participations de 300 à 3000 € seraient possibles au travers d’un fond spécial géré par l’AACC, elle-même porteuse de parts. Ces participations aura la forme de dons. Ceci afin de ne pas complexifier la gestion de la SCI par un trop grand nombre de sociétaires (50 maximum).

-          La maison Jim Bean a une surface d’environ 200 m2. Au RDC elle comporte un garage, une grande salle, un bureau attenant, des sanitaires. Au premier étage un double séjour, une cuisine, une salle de bain et 4 chambres. Au grenier, une petite chambre.

-          Les travaux, financés par le capital initial, seront réalisés par des artisans locaux, par des personnes en réinsertion et par des bénévoles sous la responsabilité de l’AACC.

-          L’AACC, prendrait en chargela totalité des frais d’exploitation et aurait en charge d’en faireun lieu d’accueil des associations en lien avec le Collège Cévenol et une maison d’hôtes pour ses visiteurs.

 

L’URGENCE aujourd’hui et seulement de savoir si vous êtes intéressé par ce projet et susceptible d’y contribuer financièrement. De votre réponse, dépend la poursuite ou non de celui-ci. Merci donc de répondre à ces questions au plus vite* en précisant vos identités et coordonnées complètes (bien sûr, il ne s’agit là que d’un engagement de principe que vous pourrez valider, ou non, en fonction des documents complets qui vous seront ultérieurement adressés).

Concernant la constitution d’une SCI « Jim Bean », telle que définie ci-dessus,

       Je suis intéressé(e) à prendre une ou plusieurs parts pour un montant total de : ………………….

       Je ne peux pas prendre une part mais peux confier à l’AACC un montant de : …………………..

       Je ne peux apporter aucun soutien financier mais je m’associe complètement à cette initiative.

* réponse à communiquer par mail à accc@collegecevenol.org ou par courrier à l’AACC au Collège Cévenol 43400 Le Chambon sur Lignon.

Pour l’AACC, juin 2012