La décision jeudi

Le collège-lycée international soufflera ses soixante-quinze bougies le week-end de la Pentecôte, un anniversaire qui prend la forme d’un enterrement.

Le Cévenol avait connu plusieurs années délicates au plan des finances comme du recrutement des élèves, externes comme internes. Les effectifs ont touché le fond cette année avec 87 élèves, alors qu’ils atteignaient 450 en 1990, 350 en 1995. Malgré un sursaut constaté en 2011, le meurtre d’Agnès Marin avait conduit à l’accentuation de ce déclin. L’établissement avait été placé en redressement judiciaire il y a presque un an, le 30 avril 2013.

Le Cévenol, plombé par 650 000 euros de dettes, semble s’acheminer vers la liquidation judiciaire.

Le tribunal de Grande instance du Puy-en-Velay se prononcera, jeudi, pour acter cette probable liquidation et pour retenir, ou non, le plan de reprise partielle du site présenté par Sébastien Descours et Michel Kubler. Ce sont les seuls repreneurs qui s’étaient fait connaître lors de l’audience du 10 avril.

Fabienne Mercier - Le Progrès 23 avril 2014

Sur le même sujet